Décadence


Décadence
    \
    GUIZOT (François)
    Bio express : Homme politique et historien français (1787-1874)
    «Le mépris du travail, l'orgueil de l'oisiveté sont des signes certains, ou que la société est sous l'emprise de la force brutale, ou qu'elle marche à la décadence.»
    Source : De la démocratie en France
    Mot(s)-clé(s) : Décadence - Force - Mépris - Orgueil - Société - Travail
    \
    ROUGEMONT (Denis de)
    Bio express : Écrivain suisse d'expression française (1906-1985)
    «La décadence d'une société commence quand l'homme se demande : "que va-t-il arriver ?" au lieu de se demander : "Que puis-je faire ?"»
    Source : L'Avenir est notre affaire
    Mot(s)-clé(s) : Agir - Décadence - Société

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • décadence — [ dekadɑ̃s ] n. f. • 1468; d une construction 1413; lat. médiév. decadentia, de cadere « tomber » ♦ Acheminement vers la ruine; état de ce qui dépérit, périclite. ⇒ abaissement, affaiblissement, affaissement, chute, déchéance, déclin, décrépitude …   Encyclopédie Universelle

  • Decadence — Décadence Pour les articles homonymes, voir Décadence (homonymie). Le concept de décadence renvoie à la Rome antique et reste ancré dans la civilisation occidentale depuis le traumatisme provoqué par la chute de l Empire romain. Le terme vient du …   Wikipédia en Français

  • décadence — DÉCADENCE. s. f. Disposition à la chute, à la destruction, état de ce qui tend à sa ruine, commencement de ruine. Ce Palais s en va en décadence. Tomber en décadence. Aller en décadence. [b]f♛/b] Il se dit figurément De tout ce qui va vers son… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decadence — Decadence. s. f. Disposition à la cheute & commencement de ruine. Ce palais s en va en decadence. tomber en decadence. aller en decadence. Il signifie aussi fig. L adversité, le malheur, la ruine des affaires de quelqu un. Ses affaires vont en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Decadence — De*ca dence, Decadency De*ca den*cy, n. [LL. decadentia; L. de + cadere to fall: cf. F. d[ e]cadence. See {Decay}.] A falling away; decay; deterioration; declension. The old castle, where the family lived in their decadence. Sir W. Scott. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • decadence — (n.) 1540s, from M.Fr. décadence (early 15c.), from M.L. decadentia decay, from decadentem (nom. decadens) decaying, prp. of decadere to decay, from L. de apart, down (see DE (Cf. de )) + cadere to fall (see …   Etymology dictionary

  • decadence — [dek′ədən sēdek′ə dəns; ] also [ di kād′ ns] n. [Fr décadence, a falling away < ML decadentia < prp. of VL * decadere, to fall away < L de , from + cadere, to fall: see CASE1] a process, condition, or period of decline, as in morals, art …   English World dictionary

  • Décadence — (fr., spr. Dekadangs ), Verfall, Abnahme …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Décadence — (franz., spr. dāngß ), Verfall, Abnahme …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Décadence — (frz., spr. dángß), Dekadénz, Verfall, Abnahme; Bezeichnung einer bestimmten Richtung in der modernen Literatur, im Gegensatz zum Naturalismus entstanden, begründet in einem durch die Überfeinerung des Lebens hervorgerufenen Absterben der… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Décadence — (frz. Dekadangs), Abnahme, Verfall …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.